Après l’immensité du Grand Canyon, direction Monument Valley, ses étendues et pitons rocheux couleur ocre. J’attendais avec beaucoup d’impatience ce lieu, pour lequel je fondais de hautes attentes et… je n’ai pas été déçue ! Nous avons tous les trois adoré ce lieu qui fut notre parc préféré du voyage !

DSC00796

Après une seconde nuit au motel à Williams, nous voilà de nouveau en voiture. Le paysage se transforme peu à peu, laissant place après la neige à d’arides terres indiennes. He oui ! Du Grand Canyon, la route 64 vers l’est mène au territoire Navajo, plus grande réserve indienne des Etats-Unis, étendue sur 70 00km². Les Navajo vivent aujourd’hui de l’élevage de moutons, du tourisme, ainsi que de la vente d’objets artisanaux. Le long de la route, nous croisons de ci de là des échoppes vendant des bijoux et allons manger dans un petit resto indien (quasi mexicain dans l’assiette !).

Nous arrivons en début d’après-midi à Monument Valley et rejoignons notre lieu de campement pour la nuit. Nous avons trouvé par le biais du Guide du Routard de quoi planter la tente sur le terrain de propriétaires indiens, en face des pitons rocheux du parc…  Quelle vue ! Malgré le beau ciel bleu, il fait plutôt froid dehors et le vent souffle fort… on craint la fraicheur de la nuit à venir !

DSC00808

On a vu pire comme lieu de campement non ?

La tente plantée et organisée pour la nuit (savante juxtapositions de plaids, couvertures et duvets), nous partons enfin à la découverte de Monument Valley !

Après avoir payé les droits d’entrée en territoire Navajo, nous approchons du visitor center et BIM ! Les trois pitons rocheux si connus se trouvent là, plantés sur cet immense plateau désertique. Quelle merveille, quelles couleurs ! Nous sommes immédiatement saisis par la beauté et la puissance du paysage.

« Ces pitons de roche rouge atteignant 300 à 400m sont l’un des phénomènes naturels les plus extraordinaires des Etats-Unis. Le jeu des couleurs, variant du rose au violet, revêt un charme particulier à l’aube et au coucher du soleil. On s’y croirait en plein western. Il ne reste plus qu’à imaginer les cow-boys jouant du lasso et les indiens lançant leur cri de guerre. »

[Musique]

DSC00810 DSC00839 DSC00814 DSC00824Nous partons en voiture sur la piste principale de 27 km sinuant entre les plus belles formations rocheuses du parc. Le paysage défile, les pitons rocheux sont majestueux, les couleurs teintées jaunes, ocres, oranges, rouges et marrons nous laissent sans voix. Nous prenons notre temps, les couleurs changent à mesure que le coucher de soleil approche…

DSC00840 DSC00841 DSC00852

Le paysage a effectivement de grands airs de western et nous pouvons imaginer d’anciens cavaliers indiens galoper dans ces vastes étendues…

DSC00855 Le Guide du Routard nous apprend que Monument Valley est effectivement un lieu mythique du cinéma grâce aux neuf westerns que John Ford y réalisa.

DSC00862C’est un vrai plaisir d’être là et nous profitons un maximum !

DSC00891DSC00881 DSC00887L’heure tourne et nous approchons de John’s point (en référence à John Wayne) pour admirer le coucher de soleil… depuis la voiture, le froid s’installe !

DSC00923Après ces belles émotions, nous rentrons au lieu de campement… Il fait sacrément froid maintenant, nous juxtaposons les couches, avalons notre repas les doigts et le bout du nez glacés et allons nous coucher…

Quel froid mordant ! La nuit, par -7°C, fut courte ! Nous nous réveillons aux aurores pour admirer le lever de soleil sur les pitons rocheux depuis notre bout de paradis glacé…

DSC00938 DSC00979 DSC00982

Et sinon, je vous ai dit qu’il faisait froid ? Ha oui.

DSC00943

Nous mangeons un bon petit déj face à ce beau paysage,

DSC01000

et retournons admirer la vue de plus près. Les couleurs sont bien différentes en ce début de matinée et offrent une nouvelle perspective,comme un air de gravité, sur les lieux environnants.

DSC01001 DSC01005

DSC01023 DSC01026

DSC01030

Nous poursuivons la matinée un peu plus loin sur la route vers l’est, dans les superbes paysages de la Valley of the Gods (« la vallée des Dieux »), circuit se faufilant entre des formations rocheuses s’apparentant à celles de Monument Valley ; toutefois moins touristique et moins imposantes. Le détour vaut vraiment le coup !

DSC01033

DSC01056 DSC01057

Voici venue la fin de nos belles aventures à Monument Valley. Nous avons A-DO-RE, ce site est absolument magnifique et je rêve déjà d’y revenir un jour, peut être…?

DSC01064

 

7 thoughts on “Monument Valley – Road trip 2017

  1. les photos et la musique c’est une petite séance ciné remasterisée.
    On retrouve les émotions du paysage .
    Oui je plussoie c’est beau et magique .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

6 + = 13