Coucou tout le monde !

Comment allez-vous ? Quoi de neuf ?

Nous avons eu la chance de pouvoir prendre une dizaine de jours de vacances en septembre (les premières vacances pour Antoine depuis un an !) et nous en avons profité pour faire notre premier vrai road-trip aux Etats-Unis. Oui, oui, un de ceux-là mêmes, qui nous faisaient rêver depuis la France, et qui ont aussi aider à faire pencher la balance pour les USA !

Direction le Sequoia National Park, avant de rejoindre Yosemite, San Francisco et de rentrer par la Highway 1, longeant la côte Pacifique.

[Musique]


Départ dimanche 4 septembre et première étape à Porterville où nous avons logé en couchsurfing pour la première fois aux USA, et ce dans une immense maison, tout à fait typique américaine !

20160904_181213 20160905_100242

Réveil 5 septembre – tiens, c’est notre anniversaire de mariage ! – et départ pour le Parc National des Sequoias, dont l’entrée est située à une heure environ de Porterville.sam_5787

20160905_101527

Petit dej d’anniversaire de mariage

D’après le GDR : « A environ 130km au sud du Yosemite, une splendide région (2000 à 2500m d’altitude en moyenne) qui regroupe d’imposants sommets granitiques, des gorges profondes, des lacs, des rivières, des forêts d’arbres mlilénaires et notamment de séquoias génats, dont le célèbre « General Sherman Tree », au tronc de 11m de diamètre, ce qui en fait l’être vivant le plus imposant au monde. Si l’on considère la seule beauté des sequoias géants, il n’est pas nécessaire d’aller à Yosemite pour cela, car les forêts du Sequoia National Park sont plus majestueuses que nulle part ailleurs. Avec plus de 100m de haut, le sequoia géant américain est le plus haut des conifères et peut donc être considéré comme le roi des forêts. Le nom de séquoia lui fut attribué par un botaniste autrichien en mémoire du chef indien Sequoyah, inventeur de l’alphabet cherokee ».sam_5779

Nous avons réservé un emplacement de camping pour une nuit en plein coeur du parc et sommes allés installer notre campement rapidement après être entrés dans le parc.

20160905_103911

Les campings dans les parcs sont vraiment sympas et les emplacements éparpillés les uns les autres dans la nature. Chacun d’entre eux est équipé d’une table en bois et d’un firepit où faire du feu.

sam_5790

Le Sequoia National Park ainsi que le Yosemite sont connus pour abriter des ours, potentiellement attirés par les odeurs de nourriture et de produits d’hygiène. En plus de plusieurs panneaux informatifs situés dans le camping, chaque emplacement est aussi équipé d’un box où ranger ses produits.

20160905_150304

sam_5924

Introduction d’ours dans le camping ces 7 derniers jours : 5 Rangez votre nourriture dans votre espace de rangement nuit et jour !

sam_5927

20160906_091030

Déplacez toute votre nourriture, vos glacières, affaires de toilettes et déchets de votre véhicule à votre casier de rangement fermé, jour et nuit.

Ce lundi 5 septembre est un jour férié aux USA (labor day, correspondant à notre fête du travail) et il y a pas mal de monde dans le parc. Nous choisissons donc de décaler au lendemain les lieux qui nous paraissent les plus intéressants, en espérant en profiter un peu plus seuls.

sam_5837

sam_5827

Nous nous familiarisons peu à peu avec ces arbres gigantesques et allons donc voir en premier lieu ce fameux « Général Sherman » et en profitons pour faire une première balade dans la forêt.

sam_5801 sam_5802

sam_5807

Devant le Général Sherman

Que ça fait du bien de sortir de la ville et respirer les essences des conifères !

sam_5818 sam_5820 sam_5822

La taille des troncs est impressionnante et nous découvrons que chaque arbre a, à un moment ou un autre, été sujet aux incendies, en fait nécessaires pour leur survie (on est moins sûrs de l’explication scientifique…).

sam_5823Les écureuils sont partout et absolument pas craintifs..

sam_5830

Après un repas « de roi » en cette occasion spéciale, …

20160905_190842

sam_5843 sam_5844… nous retrouvons le couchage sous la tente, tendant l’oreille de temps à autre au cas où un ours déciderait de nous rendre visite…

Réveil aux aurores mardi 6 septembre, c’est qu’on a sacrément envie de découvrir certains lieux du parc de bonne heur, et seuls si possible ! Nous voilà donc partis à 7h pour escalader les marches de Moro Rock, dôme en granit situé dans la Giant Forest, offrant une vue imprenable sur la partie ouest du parc.

sam_5849

On accède à son sommet par un escalier assez raide qui permet de gravir les 91m du rocher. sam_5855 Quand on pense qu’hier encore les cars de touristes se bousculaient sur le parking… nous sommes bien heureux de grimper et découvrir la vue seuls, accompagnés par le levé du soleil sur les montagnes !

sam_5883 sam_5887sam_587720160906_075823 20160906_080136

Les couleurs et paysages sont magnifiques, on respire, ça fait du bien !

sam_585820160906_082302

Nous voilà arrivés !

sam_5859 sam_5860 sam_5863 sam_586920160906_081054

Une fois redescendus, nous continuons la route en passant par un tronc de séquoia couché, plutôt rigolo !

sam_5892

Et atteignons Crescent Meadows connue pour être le lieu de villégiature préféré des ours bruns qui peuplent le parc. Point d’ours pour nous, mais nous sommes toutefois accueillis par des cerfs, que nous observons quelques temps en silence,…

sam_5901

… avant d’aller rejoindre la prairie, magnifique, entourée d’arbres, quasi scintillante en cette belle matinée.

sam_5902

sam_5914

Imposant le tronc,non ?

Nous sommes éblouis par la beauté des lieux, auxquels l’appareil photo ne rend pas assez justice…

sam_5918 sam_5921

Nous rentrons au campement en fin de matinée, avalons un bon petit déjeuner,…

sam_5929

… plions nos affaires et partons en direction du nord du parc, pour aller voir rapidement le Sequoia Général Grant, un autre « patriarche bien conservé et concurrent du Général Sherman ». Moins vieux, moins haut mais plus grand à sa base avec un diamètre de 12,30m. On n’a jamais vu aussi imposant !

Nous reprenons finalement tranquillement la route en direction du Parc National Yosemite, où d’autres belles découvertes nous attendent…

20160906_124335

La suite au prochain épisode !

 

14 thoughts on “Road trip 2016 – Sequoia National Park

    • Oui, Big Sur c’était absolument génial ! Malhereuseuemnt, j’ai l’impression que les photos sont assez ternes et ne rendent pas les vraies couleurs, dommage ! En attendant, Yosemite et San Francisco, il faudra donc attendre un tout petit peu !

  1. Merci de nous faire rêver de forêts d’arbres géants, c’est la totale nature ! On sentirait presque l’odeur des séquoias nous chatouiller les naseaux ! Et puis, c’est bien les photos.

    Good, revenons au chapitre précédent sur l’arrivée des parents Forin à San Diego de la Vega. Je lis en commentaire : « même pas fatigués par 18 h de trajet !  »

    Ah bon !

    Nous, nous les avons reçus à Ameugny le dimanche 21 aout … après leur retour. Au dodo à 21 heures 30. Le lendemain matin … 10h…11h… midi …rien ne bouge coté chambre Zouzou-Eric. Volets fermés, silence total. On commence à se poser des questions : « qu’est-ce qu’on fait ? Ils sont rentrés en hibernation ? On attend jusqu’à quelle heure ? » Vers 12 heures 45, petits bruits, une porte qui s’entrouvre, une tête hirsute, des yeux mi-clos : « vingt zou, on a bien dormi ! ». Yes, 15 heures de sommeil ! Peut mieux faire ! Parait que le décalage horaire est plus long à récupérer dans le sens l’ouest – est ! On confirme. « Ça c’est ben vrai ! »

    Continuez de nous faire rêver.

    Bernardo de Dijon

    • Haha alors vraiment excellente cette histoire de décalage horaire ! C’est qu’on nous raconte pas tout par ici… ! Non, vraiment, je confirme qu’à l’arrivée, maman était limite prête à sortir tellement ils étaient en forme… l’excitation probablement ! Mais je veux bien croire que la nuit ait été longue au retour… enfin 15h quand même, on se laisse aller !

      Pas de quoi pour le blog, c’est un plaisir de partager et savoir que les textes et photos sont appréciés !

      Emma de San Diego de la Vega

      • Et bien vive la famille. ! Ca balance ! Et oui on a dormi à ameugny…la fatigue…l’emtion…la joie de retrouver ameugny !

  2. Magnifique voyage pour vos 1 an !!!!
    c’est superbe et majestueux et, les aventuriers que vous êtes, s’en donnent à cœur joie !
    J’espère que ce coup ci le message va partir…
    On a hâte de vous voir !
    gros gros bisous

  3. Est-ce que tu peux porter un tronc? Deux troncs? Trois troncs? … 😉
    Je suis ravie de savoir qu’ils ont décrété journée fériée pour votre anniversaire de mariage, voilà une bien belle idée, ils sont forts ces américains! 😉
    Les photos sont canons! Vivement notre prochaine virée camping 🙂

    • J’ai presque envie de dire… BIIIIIIIIIIIID à la P…. !
      Oui, trop forts ces ricains… Enfin le jour ferié reste le premier lundi du mois de septembre donc il faudra bel et bien aller bosser le 5 septembre prochain !
      J’attends notre prochaine nuit en camping sauvage / guitare de pied ferme ! et c’est que maintenant, on est des pros du « smore’s », cette institution américaine consistant en un gateau fourré au chamallow/chocolat fondus… !

  4. Wow imposants les séquoias! On a l’impression que c’est le bout du monde (quoique pour nous petits citadins de Lyon c’est pas qu’une impression x)
    C’est vachement cool que vous ayez pu profiter de ça, ça doit être marrant de prendre racine dans le Sequoia National Park, vous tronc-quez pas votre plaisir au moins x)
    Vous avez pas trop eu peur des ours la nuit? 😀
    N’empêche que ça doit être super chouette de pouvoir observer un peu les animaux en face sans qu’ils détalent!
    Tschuss-bises!

    • Hello, ravie de te lire par ici !
      Ben oui, c’est vrai, de Lyon, c’est un peu l’autre bout du monde la Californie… attends donc les articles sur le reste du voyage… d’ailleurs, faudrait que je m’y mette..
      J’apprécie les jeux de mots, tu es toujours aussi fin !
      Observer les animaux dans la nature, c’est vraiment chouette, et on aurait bien aimé croiser un ours..de loin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

− 7 = 2