Bonjour à tous,

On continue la découverte des coins sympas de San Diego visités le week-end dernier ? Après La Jolla et Coronado Island, nous avons choisi dimanche 27 décembre de nous balader dans le « San Diego National Wildlife Refuge » situé à l’est de San Diego. Le nom en jette non ? He bien nous avons dû choisir la mauvaise balade parmi les trois proposées ! Tout contents de notre idée, partis à la journée avec notre pique-nique, notre tenue de marcheurs et nos baskets… nous avons finalement rebroussé chemin après 1h de marche parallèle à l’autoroute avec vue sur les toits des magasins… Bon la vue sur le terrain de golf et les collinettes derrière n’était pas déplaisante mais rien de foufou non plus. Alors à 14h30, nous avons repris la voiture direction Sunset Cliffs et Point Loma, à l’opposé, plein ouest. Et là, le spectacle était au rendez-vous ! Point Loma, c’est cette pointe extérieure qui ferme (ou débute ?) la baie de San Diego, formée également par Coronado Island. Sunset Cliffs, c’est la côte pacifique qui descend jusqu’à Point Loma. Vous suivez toujours ?

Après notre balade un peu loupée, premier arrêt sur Sunset Cliffs, uniquement parce que j’avais lu dans le Guide Routard : « Où surfer ? Les plus hardis iront aux Sunset Cliffs ». Voilà. Je m’étais dit en lisant qu’à l’occasion, on irait voir, qu’il devait y avoir de beaux rouleaux. Une fois sur place : mais pourquoi donc le Guide n’en a pas dit plus ? Bon, déjà, commençons par la traduction de ce nom : « falaises au coucher de soleil ». Déjà, on peut imaginer que c’est un beau point de vue. Une fois sur place, nous retrouvons ces falaises, ces vagues, ce vent et cet embrun évoquant la Bretagne. Au loin des surfeurs, mais manifestement pas de compétition en vue… On se balade un peu, on admire, on respire ! Et une fois de plus, on se dit « ha, c’est encore mieux qu’hier, on reviendra faire un pique-nique / coucher de soleil avec nos invités hein ?! ».

(Et là, en feuilletant le guide, je lis plus loin dans la description d’un édifice sur Point Loma: « On vous suggère fortement d’arriver (ou de repartir) par Sunset Cliffs Boulevard pour le point de vue sur l’océan piqueté de surfeurs en action ». Haaa, il y avait donc bien un mini-topo !)

[Musique]

Sunset cliff and Point Loma (3) Sunset cliff and Point Loma (4) Sunset cliff and Point Loma (2) Sunset cliff and Point Loma (5) Sunset cliff and Point Loma (6)

Après cet arrêt vivifiant, nous repartons vers le sud, en direction de Point Loma.

Comme effectivement, je suis bien la fille de mon père, un petit point culturel s’impose à ce stade de la lecture :

D’après le Guide du Routard : « La fin de la route, bordée de part et d’autre du cimetière militaire de Fort Rosecrans et ses enfilades de pierres blanches, offre déjà de beaux points de vue sur la baie de San Diego (ne pas venir trop tôt le matin car il y a de la brume), ses installations maritimes, ses bateaux, et sur les lointaines hauteurs du Mexique, dont Tijuana. A l’arrivée, balade possible jusqu’au phare et quelques tide pools (piscines naturelles). Se renseigner au Visitor Center qui prête des jumelles contre un permis de conduire, propose une documentation en français, une petite expo et un film sur Cabrillo, ainsi qu’un film sur les baleines grises. Car de mi-décembre à mi-mars, on peut observer leur migration vers le sud, jusqu’à la Baja California mexicaine où elles mettent bas. Il en passe alors une trentaine par jour, jusqu’à 200 mi-janvier. Deux enquiquinements à signaler par ici : parfois quelques rattlesnakes (serpents à sonnette) à éviter et… beaucoup de vent ! Au bout de Point Loma, le Cabrillo National Monument, dédié à l’explorateur portugais Joao Cabrilho, qui fut le premier Européen à découvrir la côte californienne en 1542, soit 50 ans après la grande découverte de Christophe Collomb. »

Alors pour répondre aux premières questions : oui, on va aller voir les baleines ! Pas encore de date prévue mais on va se tenir au courant des possibilités dans les semaines à venir.. !

Pour la petite anecdote, nous sommes allés en voiture jusqu’au bout de Point Loma, plus ou moins dans les « bouchons » sur la fin, pour nous rendre compte à 10m du parking que l’entrée était payante. Bon certes, seulement 5$, mais pour ceux qui nous connaissent, vous vous doutez que nous avons rebroussé chemin. Et oui, on est comme ça nous ! Mais à 16h30 pour une fermeture à 17h, ça ne valait pas le coup. On reviendra un autre jour en début de journée, quand on aura acheté une carte qui nous donne accès à divers parcs nationaux et espaces naturels (Point Loma compris).

Sunset cliff and Point Loma (10)

Alors nous nous sommes garés non loin de là, et sommes allés observer le coucher de soleil depuis le cimetière militaire, immense, couvrant des hectares de pelouses, de part et d’autre de la route principale (du côté est, vue donnant sur Coronado Island et la baie de San Diego ; du côté ouest, vue donnant sur l’océan). Toutes ces pierres tombales blanches face à la mer étaient très belles et m’ont rappelé les vacances en Normandie…

Sunset cliff and Point Loma (16)

Et ai-je encore besoin de le mentionner… ces couleurs ! C’était magnifique !

Je vous laisse avec les photos (juré, aucune retouche !).

Sunset cliff and Point Loma (21)

Côte est donnant sur Coronado Island et la baie de San Diego

Sunset cliff and Point Loma (20)

Côte ouest donnant sur le Pacifique

Sunset cliff and Point Loma (19) Sunset cliff and Point Loma (23) Sunset cliff and Point Loma (24)Sunset cliff and Point Loma (25) Sunset cliff and Point Loma (26) Sunset cliff and Point Loma (28)Sunset cliff and Point Loma (30)

A bientôt, grosses bises !

Sunset cliff and Point Loma (32)

10 thoughts on “Sunset Cliffs & Point Loma #1

    • Ca va être chouette de se baigner avec trois petits crabes et un poisson ! (je me rends compte que ma phrase peut être à double sens, ce n’était pas fait exprès !)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+ 37 = 42